Aller à la barre d’outils

Parcours d’expert en oncologie ORL
4:59
Parcours d’expert en oncologie digestive
5:16

Chimiothérapie seule vs radio-chimiothérapie dans les cancers du rectum localement avancés : résultats de l’essai CONVERT

Orateur : Jean-Baptiste BACHET,
Paris

5:16
Association nivolumab + ipilimumab chez les patients avec une tumeur neuroendocrine agressive : 1ers résultats de l’essai NIPINEC

Orateur : Thomas WALTER,
Lyon

1:56

PRODIGE-24 : confirmation de la place du FOLFIRINOX en adjuvant des carcinomes du pancréas résécables

Orateur : Léonor BENHAIM,
Villejuif

3:00
Résultats de l’essai de phase III ORANGE plus : hépatectomie par coelioscopie ou laparotomie ?

Orateur : Jean-Baptiste BACHET,
Paris

3:23

Adagrasib : une nouvelle option thérapeutique pour les patients atteints d’un cancer muté KRASG12C

Orateur : Eric VAN CUTSEM,
Leuven, Belgique

2:23
Vers un typage moléculaire des tumeurs pour guider la décision thérapeutique

Orateur : Hélène BLONS,
Paris

3:16

Evaluation de l’association nivolumab + ipilimumab dans l’essai CheckMate 649

Orateur : Eric VAN CUTSEM,
Leuven, Belgique

3:55
Effet protecteur de la metformine sur la rechute du cancer colorectal

Orateur : Jean-Marc PHELIP,
Saint-Etienne

3:36

Evaluation du trastuzumab-deruxtecan en L2 des cancers gastriques/JGE : essai de phase II DESTINY-Gastric02

Orateur : Eric VAN CUTSEM,
Leuven, Belgique

3:50
Place de l’immunothérapie en 1ère ligne dans les cancers œsogastriques métastatiques : résultats de l’étude ORIENT-15

Orateur : Marc VAN DEN EYNDE,
Bruxelles, Belgique

3:13

Adénocarcinome œsogastrique localement avancé ou métastatique non précédemment traité : résultats d’efficacité de l’étude INTEGA

Orateur : Marc VAN DEN EYNDE,
Bruxelles, Belgique

3:15
Evaluation du temozolomide associé à l’immunothérapie dans les CCRm MSS : résultats d’efficacité de l’étude MAYA

Orateur : Julien TAIEB,
Paris

3:11

CCRm TP53 et KRAS mutés : résultats d’efficacité de l’étude FOCUS4-C

Orateur : Julien TAIEB,
Paris

2:42

Brève

La chimiothérapie périopératoire par NabPaclitaxel-Gem dans le cancer du pancréas peine à convaincre : résultats de l’essai NEONAX

Le traitement adjuvant de référence du cancer du pancréas réséqué, chez les patients en bon état général (ECOG PS 0-1), est le FOLFIRINOX modifié (essai PRODIGE 24).


Brève

Toujours pas de réponse claire concernant l’intérêt de la CHIP dans les cancers gastriques

L’intérêt de la chimiothérapie hyperthermique intra-péritonéale (CHIP) dans les cancers gastriques est un long débat. Plusieurs études randomisées ont été menées, essentiellement en Asie…

[
Brève

L’intérêt pronostique du Tumor Budding s’étend aussi aux cancers colorectaux de stade III

Le Tumor Budding est un facteur histologique qui confère un pronostique défavorable car il est fortement associé au risque de métastases ganglionnaires pour les stades I, et au risque de récidive pour les stades II.


Brève

Le risque de syndrome occlusif en cours de chimiothérapie néoadjuvante dans les cancers coliques localement avancés n’est-il que théorique ?

Les résultats de l’étude de phase III Foxtrot ont déjà été présentés mais la publication reste en attente.

Brève

La metformine pourrait réduire le risque de récidive du CCR réséqué chez le diabétique

L’insulinorésistance est un facteur de risque de carcinogenèse connu. Dans ce cadre, l’incidence des cancers est augmentée chez les patients…


Brève

Oui à l’inhibition de WEE

L’étude anglaise FOCUS 4 avait pour but de tester chez des patients atteints de cancer colorectaux métastatiques (CCRm) des thérapies ciblées après un traitement d’induction par chimiothérapie de 4 mois et profilage moléculaire.

Brève

Peut-on chauffer une tumeur froide ?

L’étude de MAYA présentée par le docteur PIETRANTONIO aujourd’hui testait une immunothérapie par nivolumab + ipilimumab associé au temozolomide chez des patients ayant un cancer colorectal métastatique (CCRm) MSS et MGMT inactivée. Il a en effet été montré que 20 à 40 % des cancers …


Brève

NIFE : un essai randomisé de phase 2 évaluant le Nal-IRI/5-FU/Leucovorin en première ligne de traitement des cholangiocarcinomes avancés.

Les options thérapeutiques dans le cholangiocarcinome avancé restent actuellement limitées et l’association gemcitabine + cisplatine (ou oxaliplatine) est notre standard thérapeutique en première ligne depuis 10 ans.


Brève

Triple chimiothérapie et immunothérapie pour le CCRm : l’étude ATEZOTRIBE

Le groupe italien GONO s’est distingué ces dernières décennies par des recherches sur une chimiothérapie intensive combinant les trois molécules classiques du cancer colorectal métastatique avec le protocole FOLFOXIRI.


Brève

L’immunothérapie en première ligne dans cancers oeso-gastrique : l’efficacité se confirme avec 3 nouvelles études de phase 3 positives !

L’année écoulée fut riche de communications intéressantes qui ont modifié nos standards thérapeutiques dans la prise en charge des cancers œsogastriques.

Nivolumab + ipilimumab vs EXTREME en 1ère ligne : résultats finaux de l’essai CheckMate 651

Orateur : Jean-Pascal MACHIELS,
Bruxelles

2:31
Avelumab-cetuximab-radiothérapie : une nouvelle option pour les patients atteints de cancer ORL localement avancé <em>unfit</em> pour le cisplatine ? 1ers résultats de l’essai de phase III GORTEC-REACH

Orateur : Jean BOURHIS,
Lausanne

3:53

Enfin une place pour l’immunothérapie pré-opératoire des cancers ORL résécables ?

Orateur : Philippe CÉRUSE,
Lyon

2:16
Échec du pembrolizumab en monothérapie dans les cancers du cavum : étude KEYNOTE-122

Orateur : Jean-Pascal MACHIELS,
Bruxelles

2:11

TKO_ESMO_1_Amaury_DASTE_p
Immunothérapie des cancers ORL : quels facteurs prédictifs de la réponse chez les patients longs survivants ?

Orateur : Amaury DASTE,
Bordeaux

2:49
TKO_ESMO_2_Frederic_PEYRADE_p
Quelle place pour l’évaluation gériatrique des patients atteints de cancers ORL localement avancés ? Résultats de l’étude ELDERLY

Orateur : Frédéric PEYRADE,
Nice

2:14

TKO_ESMO_2_Frederic_PEYRADE_p
Evaluation d’une chimiothérapie adjuvante par méthotrexate chez les patients non éligibles à une ré-irradiation : résultats de l’étude de phase II/III RMAC

Orateur : Frédéric PEYRADE,
Nice

2:35

Brève
picto_orl_w

Les traitements néoadjuvants pointent de nouveau le bout de leur nez : où il est question d’immunothérapie préopératoire avec maintenance

Depuis plusieurs années maintenant les traitements néoadjuvants ou d’induction n’ont plus le vent en poupe : faibles bénéfices, effets secondaires, coût… et pourtant !


Brève
picto_orl_w

Prise en charge des patients âgés : quelle est l’influence de l’évaluation gériatrique sur la décision thérapeutique prise en RCP ?

On connait l’importance de l’évaluation gériatrique des patients âgés, mais l’on sait moins ce que la RCP en fait en pratique, et encore moins ce qui en ressort en termes de résultats sur la survie et la morbidité.


Brève
picto_orl_w

Un nomogramme de plus pour prédire la survie des patients traités par chimio-radiothérapie

Michael KHAROUTA a présenté vendredi en session mini-orale les résultats d’une analyse poolée des patients inclus dans les essais de phase III américains RTOG 0129, 0522 et 1016.


Brève
picto_orl_w

Association radiothérapie + nivolumab + ipilimumab, gare aux dégâts !

Dans une étude pilote, une équipe de Philadelphie a évalué l’association radiothérapie, nivolumab (anti-PDL1) et ipilimumab (anti-CTLA4) chez des patients ayant un carcinome épidermoïde des voies aérodigestives supérieures


Brève
picto_orl_w

Quelle efficacité pour l’association radiothérapie, avelumab et cetuximab ? : les résultats de l’essai de phase III REACH.

Après les résultats négatifs de l’essai JAVELIN[1], c’est peu dire que les résultats d’efficacité de l’essai de phase III GORTEC REACH étaient très attendus.


Brève
picto_orl_w

Association durvalumab + metformine dans le traitement des carcinomes épidermoïdes de la tête et du cou : la distribution spatiale des CD8 et FoxP3+ ouvre de nouveaux horizons.

L’immunothérapie peine à trouver sa place pour les carcinomes épidermoïdes des voies aérodigestives supérieures (VADS) en situation localement avancée. Une stratégie envisagée est d’utiliser les anti-PD1 ou les anti-PDL-1 en situation néoadjuvante.


Brève
picto_orl_w

Immunothérapie dans le traitement des cancers ORL métastatiques ou en rechute : le profil d’expression génétique différencie les longs survivants et les survivants à court terme.

Seul un faible nombre de patients répond aux inhibiteurs de checkpoints (ICP). Dans cette étude rétrospective et multicentrique, une analyse de l’expression des gènes a été réalisée chez des patients traités par anti-PD1 en monothérapie après échec d’un traitement aux sels de platine.

COMITÉS SCIENTIFIQUES

ONCOLOGIE DIGESTIVE

Jean-Baptiste BACHET (Paris)
Léonor BENHAIM (Villejuif)
Jean-Marc PHELIP (Saint-Etienne)
Julien TAIEB (Paris)

ONCOLOGIE ORL

Philippe CERUSE (Lyon)
Amaury DASTE (Bordeaux)
Florence HUGUET (Paris)
Frédéric PEYRADE (Nice)

AVEC LA PARTICIPATION D’EXPERTS INTERNATIONAUX

Eric VAN CUTSEM (Leuven)
Marc VAN DEN EYNDE (Bruxelles)

Jean BOURHIS (Lausanne)
Jean-Pascal MACHIELS (Bruxelles)

Attention : ceci est un compte-rendu et/ou résumé des communications de congrès dont l’objectif est de fournir des informations sur l’état actuel de la recherche ; ainsi, les données présentées sont susceptibles de ne pas être validées par les autorités françaises et ne doivent donc pas être mises en pratique. Ce compte-rendu a été réalisé sous la seule responsabilité du coordinateur, des auteurs et du directeur de la publication qui sont garants de l’objectivité de cette publication. Elles doivent être lues et comprises avec le plus grand discernement et sont données dans leur cadre de la diffusion de l’information sur l’état actuel de la recherche auprès de la communauté scientifique internationale.