ANALYSE
DU MOIS
Traitement adjuvant par Capécitabine après chimiothérapie néo-adjuvante dans le cancer du sein
Adjuvant Capecitabine for breast cancer after preoperative chemotherapy

Masuda N, .et al
N Engl J Med 2017 ; 376 : 2147-59.
Analyse commentée réalisée par Gérard GANEM
Analyse publiée le 2 mai 2017
Tribune’K Onco 2017 ; 2 (9) : A25

JUSTIFICATIFS ET OBJECTIFS

La persistance d’une tumeur infiltrante après chimiothérapie (CT) néo-adjuvante dans le cancer du sein est un facteur de haut risque de rechute [1]. Cette étude s’adresse aux patientes HER2-.

Après CT néo-adjuvante et chirurgie adaptée, le traitement complémentaire de référence est la radiothérapie (RT), souvent indiquée, et l’hormonothérapie pour les patientes RH+. Aucune étude n’avait jusqu’à présent évalué l’intérêt éventuel d’une CT adjuvante chez ces patientes. L’étude CREATE-X phase III a cherché à évaluer l’impact d’une CT adjuvante par Capécitabine en laissant aux choix des investigateurs les autres traitements complémentaires (RT et/ou hormonothérapie).

METHODES

  • Patientes : atteintes de cancer du sein à un stade localisé ou localement avancé non métastatique HER2- traitées par CT néo-adjuvante. Les malades chez lesquelles une réponse complète histologique (RCH), en dehors de la persistance d’une maladie non infiltrante, pouvaient être incluses. La réponse histologique gradée de 0 à 3 selon les critères de la Société Japonaise du Cancer du sein : grade 0 : pas de réponse à la CT ; 1a : réponse mineure sur moins d’un tiers des cellules tumorales ou modification mineure des cellules tumorales ; 1b : réponse moyenne sur moins de 2/3 des cellules tumorales ; 2 : réponse majeure non complète ; 3 : réponse complète. Seules les malades en réponse incomplète pouvaient être incluses.
  • Randomisation : 1 sur 1 et stratifiée en fonction de l’âge (< 50 ans vs > 50 ans), administration de taxanes ou non, atteinte ganglionnaire ou non (0 vs 1 à 3 vs > 4) et administration ou non de 5FU pendant la CT néo-adjuvante …

AGENDA - ÉVÉNEMENTS

08-12 Septembre
ESMO 2017 Congress
Madrid, Espagne
14-16 Septembre
6ème Cours Multidisciplinaire sur le Cancer de la Prostate
Nice
15-18 Octobre
18th World Conference on Lung Cancer of the International Association for the Study of Lung Cancer
Yokohama, Japon

NOS PUBLICATIONS

SÉLÉCTION PAR THÈMATIQUE
Hyperprogression sous traitement anti-PD1/PDL1 chez des patients avec un cancer épidermoïde de la tête et du cou en récidive ou métastatique

Defaucheux C, Karabajakian A, Palomar Coloma V, Paoletti X, Saâda-Bouzid E, Servois V, et al.


Jérôme FAYETTE

Tribune'K Onco 2017 ; 2 (10) : A29

Etude prospective sur la dysphagie à court terme après chirurgie robotisée trans orale (CRTO) pour les CE oropharyngés (CEO)

Abberbock S, Albergotti WG, Anthony K, Jordan J, Kim S, Wasserman-Wincko T, et al.


Sébastien ALBERT

Tribune'K Onco 2017 ; 2 (10) : A28

Traitement par nivolumab des carcinomes épidermoïdes de l’œsophage : un essai ouvert, multicentrique de phase II

Hamamoto Y, Kato K, Kojima T, Kudo T, Tsushima T, Ura T, et al.


Diane BRESSAND-FALEWEE

Tribune'K Onco 2017 ; 2 (9) : A27

Chirurgie transorale assistée par robot, résultats à courts et longs termes, et coûts liés aux soins en chirurgie carcinologique oropharyngée

Chang HY, Eisele DW, Gourin CG, Motz K, Quon H, Richmon J, et al.


Philippe GORPHE

Tribune'K Onco 2017 ; 2 (9) : A26

PLUS D'ARTICLES
VEILLE BIBLIOGRAPHIQUE
Learning from cancer to promote weight loss

Revue : Science transl med

Auteur : Ashley Shoemake, et al.

Neutrophil transfer of miR-223 to lung epithelial cells dampens acute lung injury in mice

Revue : Science transl med

Auteur : Ashley A. Fletc, et al.

Single-cell analyses to tailor treatments

Revue : Science transl med

Auteur : Alex K. Shalek, et al.

PLUS D'ARTICLES